Pourquoi mon chat ne ronronne-t-il pas ?

On associe bien souvent au ronronnement du chat l’idée de son plaisir et de son bonheur ; il est donc normal de se poser des questions ou de s’inquiéter lorsque ce dernier ne ronronne pas, ou bien s’il a cessé de ronronner comme à l’accoutumée.

Comment fonctionne le ronronnement du chat, et à quoi sert-il ?

Si les effets et causes du ronronnement chez le chat sont désormais bien compris, on ne peut en dire autant du fonctionnement même de ce son si particulier ! Certains scientifiques penchent pour la théorie d’une contraction du larynx et du diaphragme, d’autres pour celle de la vibration d’un ligament au niveau de la gorge. Dans tous les cas, il est clair que cela est lié à sa respiration ; mais à d’autres facteurs. Il s’agit en effet d’un moyen d’expression, à destination des humains, des autres chats mais aussi des autres animaux ! Les mères communiquent par ce biais avec leurs petits par exemple. 

Le ronronnement est avant tout connu pour être l’expression du plaisir, ou de l’anticipation du plaisir ; il sert de plus à libérer des endorphines, l’hormone du plaisir. C’est pour cette raison que le chat ronronne aussi lorsqu’il est stressé, malade ou anxieux : c’est pour se détendre et diminuer la douleur. 

chat-qui-ronronne-pas

Quelles raisons poussent mon chat à ne pas ronronner ? 

Diverses causes sont possibles quant à l’absence de ronronnement ; il y a donc diverses manières d’y remédier le cas échéant. 

  • Votre chat possède un tempérament sauvage : dans ce cas, il se peut très bien que le ronronnement ne fasse pas partie de son caractère ; il sera le plus souvent indépendant, et recherchera moins fréquemment le contact que d’autres chats. 
  • Votre chat a subi un sevrage précoce : un chat sevré au moment portera certaines conséquences, le plus souvent à vie. Il peut ainsi ne pas avoir eu le temps de développer le ronronnement, ce qui est un comportement généralement normal. Ainsi portez une attention particulière à son comportement de manière générale : l’absence de ronronnement peut n’être qu’un symptôme parmi d’autres. 
  • Votre chat peut ne pas avoir besoin de ronronner : ce qui ne pose alors aucun problème, si vous ne relevez pas d’autres troubles dans son comportement.
  • Votre chat pourrait ronronner si faiblement qu’il était difficile de l’entendre : en ce cas, posez votre main sur lui. Si vous sentez des vibrations, alors il ronronne !

Un chat n’ayant jamais ronronné ne pourra pas être amené à le faire par la suite : mais il ne s’agit pour autant pas d’un problème. 

Et s’il a cessé de ronronner ?

Si votre chat ronronnait, mais a arrêté, alors il est très probable qu’il y ait un problème sous-jacent. Il peut être malheureux ou stressé ; alors vous pouvez chercher la cause de ces soucis et régler le problème. Mais cela pourrait également indiquer une maladie ; alors cherchez d’autres symptômes, et prenez rendez-vous chez un vétérinaire pour y remédier au plus vite.

Justine Briec

Justine Briec
Maman de deux chats adorables, ayant toujours voulu apprendre à tisser un lien fort avec ces derniers. Je partage mes conseils et interrogations à travel ce blog Felikat.

La newsletter Felikat

Retrouvez chaque semaine un résumé de nos articles visant à mieux comprendre la psychologie des chats.

Vous aimerez sûrement…