Mon chat ne s’arrête pas de miauler : pourquoi ?

Il est normal d’être inquiet lorsque son chat ne s’arrête pas de miauler, ou s’il le fait de manière différente. Cependant, de nombreux facteurs peuvent être à l’origine de ces réactions. 

Pourquoi les chats miaulent-ils ?

Il s’agit pour les chats d’une manière de communiquer avec leurs congénères (même s’ils utilisent plus fréquemment l’odorat pour s’exprimer entre eux), d’autres animaux, mais aussi avec les êtres humains. C’est ainsi normal qu’un chat venant d’arriver chez vous miaule excessivement : il cherche à apprendre à communiquer avec vous, et à vous montrer les différences dans ses intentions. Il faut dans ce cas simplement de la patience.

Pourquoi mon chat miaule-t-il constamment ?

Souvent, si votre chat cherche à obtenir quelque chose de vous, les miaulements intempestifs peuvent ainsi être un moyen pour lui d’avoir ce qu’il désire. Mais les causes peuvent être diverses. 

  • Il veut satisfaire des besoins physiologiques ; il peut avoir froid, chaud, faim, soif ; il ne cessera alors pas de miauler, jusqu’à que vous ayez comblé ces besoins.
  • Il veut satisfaire de simples caprices : les chats sont doués pour obtenir l’attention de leurs maîtres, notamment si vous avez pour habitude de réponde à ses demandes sonores sur le champ. 
  • Il peut s’agir de l’expression d’émotion comme la peur, le plaisir, le stress ou la solitude.
  • Il peut exprimer son mal-être et une maladie ou un souci de santé, ou une douleur particulière.
  • Il peut aussi s’agir d’un chat en chaleur : c’est alors là une manifestation naturelle, qui se traduit par des miaulements intenses et stridents, semblables à des plaintes.

Certains de ces comportements induisent une maladie ou un véritable trouble, tandis que d’autres ne sont que les manifestations de besoins ou de désir. Alors, que faire face à ces miaulements ?

petit-chat-miaule

Faut-il agir ? Si oui, comment ? 

Les miaulements constants peuvent ainsi être anodins comme révélateurs de troubles plus sérieux. Voici des détails auxquels prêter attention :

  • Votre chat miaule soudainement différemment — plus longtemps, plus fréquemment, plus fort — et une visite chez le vétérinaire semble alors appropriée.
  • Portez une attention particulière à son comportement physique : se gratte-t-il ? boîte-t-il ? Evite-t-il certaines positions ?
  • L’âge du chat joue un rôle dans ses miaulements : chez un chaton, cela peut être normal, surtout lorsqu’il n’est pas habitué aux conditions dans lesquelles il vit. Chez un chat plus âgé, certains troubles, comme l’hyperthyroïdie, l’amèneront à miauler plus fort et plus souvent que d’habitude.
  • D’autres troubles du comportement peuvent accompagner ces changements de miaulements. Si votre chat est agressif, apathique, s’il se cache, cesse de manger, vomit fréquemment … si son pelage est en mauvais état, ou s’il a perdu ou pris du poids, une visite chez le vétérinaire s’impose. 

En effet, rappelez-vous qu’un diagnostic posé par une professionnel de la santé animale sera toujours privilégié car bien plus sûr pour la santé de votre compagnon !

Justine Briec

Justine Briec
Maman de deux chats adorables, ayant toujours voulu apprendre à tisser un lien fort avec ces derniers. Je partage mes conseils et interrogations à travel ce blog Felikat.

La newsletter Felikat

Retrouvez chaque semaine un résumé de nos articles visant à mieux comprendre la psychologie des chats.

Vous aimerez sûrement…